Formation cinéma : l’art du montage

Le 11 octobre 2021 de 10h à 17h

Chaque année, le festival propose une journée de formation en amont de la soirée d’ouverture, animée par un professionnel du cinéma. Elle est obligatoire pour tous les jurés (incluse dans l’inscription à un jury) mais ouverte à tous. Une expérience à ne pas manquer.

Pour cette 19ème édition, retrouvez une formation sur le thème du montage, animée par Vincent Mirabel.

Exploration du montage, vecteur essentiel du langage audiovisuel, par son puissant impact artistique et scénaristique

Le mot du formateur

Les 3 atouts-clés du montage

Le grand réalisateur hollywoodien Billy Wilder constatait : « Au cinéma, les spectateurs sont prêts à tout : rêver, voyager, admirer, sourire, rire, pleurer, s’informer, s’enrichir, s’évader, être bousculés, angoissés, horrifiés, terrorisés, interpellés, émoustillés, excités… Tout, sauf une chose : s’ennuyer ! ». C’est parce qu’il veillait à ne jamais lasser ses spectateurs que ses films comme Certains l’aiment chaud ou Sunset Boulevard, résistent si bien au temps.

Lors du processus de réalisation d’un film, l’homme qui est le plus à même d’éviter l’ennui est le monteur, car c’est lui qui est le maître du temps. En accord avec le réalisateur ou le producteur, le monteur aura soin de supprimer les plans ratés, inutiles ou redondants, et d’assembler judicieusement les plans tournés/truqués afin d’en faire un ensemble cohérent, savamment ordonné et bien rythmé. Tout un art !
Un art très complexe que je vais aborder en traitant ces trois questions :

  • Quel est l’atout majeur du montage ?
  • Quelle est la figure stylistique la plus emblématique du montage ?
  • En quoi le montage est-il si essentiel dans la réussite d’un film ?

Une technique qui influence l’art, tout en évitant l’ennui

Avant les années 2000, les monteurs utilisaient des ciseaux et de la colle (ou du scotch), pour effectuer chaque « point de montage » (moment où sont raccordés deux morceaux/plans de film). Cette tâche laborieuse répétée pour chaque plan explique que la plupart des films étaient assez basiques, côté montage.

Aujourd’hui, les monteurs se servent d’un logiciel qui coupe et assemble numériquement les images et les sons, sur un écran « time-line » permettant de visualiser l’ensemble du film en cours de montage (ou un détail très agrandi d’un plan, jusqu’à 1 image seule). Non seulement cette technique moderne est beaucoup plus immédiate, rapide et souple, mais elle favorise les essais successifs multiples, tout en offrant une précision au 25ème de seconde près de chaque plan.

Pas étonnant que l’art cinématographique ait considérablement évolué. Le montage numérique contribue au découpage accru des plans, à l’accélération globale du récit, ainsi qu’à la multiplication des visions fugaces et des courts flash-backs. Il favorise également la créativité narrative (fragmentation, multi-options, déconstruction…) et autres procédés scénaristiques évitant l’ennui et le zapping.

Pré-requis

Désirer accroître sa culture audiovisuelle du montage
Nul besoin de maîtriser les logiciels de montage

Objectifs pédagogiques

Mesurer pleinement l’impact d’un montage dans tout film
Renforcer sa capacité d’analyse d’un montage existant, en aiguisant ses yeux et ses oreilles
Repérer les différents aspects et styles de montage
Découvrir les constructions-types couramment utilisées
Découvrir les « trucs » qui engendrent les bons montages

Contenu

  • En quoi le montage est-il doublement essentiel
  • En quoi consiste précisément l’art de monter
  • Quel est l’atout majeur du montage
  • Distinguer les unités de base (plans/scènes/séquences)
  • La figure stylistique de montage la plus emblématique
  • Les 3 ingrédients communs à toutes les histoires qui plaisent
  • Liens entre qualité de montage et qualité d’un film
  • Les constructions-types (linéaire, flash-back, boucle…)
  • Quelle structure-modèle (en 3 parties) favorise l’impact émotionnel

Axes pédagogiques

Exposé vivant, illustré par de nombreux extraits de films, pubs et vidéos pédagogiques
Interraction avec les participant(e)s, sous forme de jeux-questions orales (participation libre)
Animé par un passionné qui a l’art de vous partager sa passion.

Infos pratiques

 

10H00 | Accueil des participants
Hall du cinéma de Montauroux

12h30 | Pause déjeuner
Possibilité de repas sur place  (12 €)

14H00 | Reprise jusqu’à 17h

Vincent Mirabel - formateur au Ciné-Festival en Pays de Fayence

Vincent Mirabel

Formateur

Après avoir scénarisé, tourné et monté de nombreuses vidéos d’entreprise, Vincent Mirabel transmet sa passion depuis 15 ans en animant des cours.

  • Fondateur de l’agence de communication Miracom (1996 – ce jour)
  • Auteur de 10 livres de cinéma dont le best-seller L’Histoire du Cinéma… pour les Nuls (3ᵉ réédition)
  • Enseignant régulier dans 4 écoles supérieures de films
  • Formateur ponctuel pour des organismes de formation professionnelle
  • Masterclass pour l’équipe du jury œcuménique (Festival de Cannes 2019)

En lire plus sur le formateur →