Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

Srdjan Dragojevic

Srdjan Dragojevic. Scénariste et réalisateur serbe, né en 1963. Diplomé de psychologie et en direction de film. Il réalise son premier long-métrage en 1992, Nous ne sommes pas des anges, grand succès dans les pays de l’ex-Yougoslavie. 
Après l’écriture de scénarios et la réalisation de téléfilms, il réalise en 1996 un film sur les guerres de Yougoslavie, Joli village, jolie flamme. Suit Rane (Les Blessures) sur la Serbie de Milosevic en 1998. Il travaille ensuite pour Hollywood, mais retourne en Serbie en 2003 où il tourne en 2005 la suite de Nous ne sommes pas des anges, puis en 2008 Saint- Georges Tue le Dragon.
 

La Parade (Parada)



De Srdjan Dragojevic

Avec :
Nikola Kojo, Milos Samolov, Hristina Popovic

Croatie, Hongrie, Serbie, 2012, 115min. serbe ,

Lemon (Nikola Kojo) est un vrai dur. Ancien mercenaire de la guerre des Balkans, ce paquet de muscles n’a que du mépris pour les mauviettes homosexuelles. Mais il a un faible : fou amoureux de sa fiancée capricieuse, et très attaché à son chien, un pitbull, il va devoir, pour satisfaire les désirs de la première et soigner le second, composer avec un couple d’homosexuels qui exigent en contrepartie qu’il assure la protection de la première Gaypride de Serbie, menacée par des skinheads. Il part à la recherche de ses anciens collègues à travers les Balkans et un groupe aussi hétéroclite qu’improbable entre ethnies ennemies et des activistes gays se constitue autour de cette manifestation qui révèle bien des sentiments insoupçonnés.
Plein d’humour, voire de gags désopilants, ce film puissant pose néanmoins des questions loin d’être anodines, et malgré sa légèreté apparente, est un vrai plaidoyer pour une tolérance tous azimuts. 
En plus, réaliser un film qui réunit tous les pays des Balkans dans un même projet est en soi une prouesse, la première depuis la guerre qui a déchiré ces pays. L’oser en outre sur un sujet encore si tabou en Serbie constitue un défi qui mérite le respect.
 

© Praesens-Film

Festivals :

Mention spéciale du jury ?cuménique, Prix du public du panorama, Prix du public des teddy bear.

Prix du Jury Pro-Fil en 2012

Justification du jury :

Traité sur le mode comique et burlesque, l'histoire tend à démontrer que l'injustice et la haine peuvent céder le pas à la compréhension mutuelle entre les hommes, afin de construire une monde meilleur.



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales