Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

Rachid Djaïdani

Rachid Djaïdani : acteur, écrivain, scénariste et réalisateur français, né en 1974 d’un père algérien et d’une mère soudanaise. Champion de boxe anglaise, il a joué dans de nombreux films, comme L’Age d’homme? maintenant ou jamais et Zéro deux, ainsi que des téléfilms, notamment des séries policières, comme Navarro, Les Cordier, juge et flic, et Police district.
Avant Rengaine, son premier long-métrage, il a réalisé un court-métrage, Quarante frères, où Slimane Dazi jouait déjà le frère aîné d’une fratrie de quarante, et des documentaires.

Rengaine



De Rachid Djaïdani

Avec :
Slimane Daz, Stephane Soo Mongo, Sabrina Hamida

France, 2012, 75min. français ,

Une histoire d’amour impossible, celui entre Dorcy, un noir chrétien et Sabrina, une maghrébine musulmane. Le ?grand frère’ de cette dernière, Slimane, aîné d’une fratrie de quarante, veut empêcher ce mariage à tout prix. Trop de tabous sont en jeu. Mais les tourtereaux tiennent bon, opposant leur amour à des siècles d’obscurantisme.
Le racisme (ici entre noirs et arabes) et l’intolérance religieuse (entre chrétiens et musulmans, mais aussi juifs, puisque Slimane, malgré son intransigeance, entretient une relation secrète avec une juive?) ne sont pas explicités dans des discours, ils sont simplement là, comme une évidence. Si réflexion il y a, elle est à fleur de sensibilité.
Une caméra à l’épaule très mobile, des cadrages approximatifs des gros plans, des changements fréquents de la profondeur de champ, un montage saccadé, tout est fait pour entretenir l’inquiétude (le réalisateur était assistant-régie pour La Haine). Mais le Sacré-c?ur va s’illuminer...
Un film sans gros effets, tourné pratiquement sans argent, simple, mais profond. C’est un de ces films qui permettent de se rendre compte que le cinéma français est encore capable de faire surgir, au milieu d’une production dans l’ensemble sclérosée, des gestes libres, pleins de fraîcheur, des expériences, de la confiance en ce que l’on exprime et de la joie de l’exprimer. On peut toujours dire qu’il faut être naïf pour croire que les traditions sont susceptibles d’être bousculées quand l’enjeu en vaut la chandelle, mais sans cette foi en la possibilité d’un monde meilleur, où irions-nous ? 

Stephane Soo Mongo & Sabrina Hamida © Haut et Court

Festivals :

Cannes 2012, Sélection ?La Quinzaine des Réalisateurs?, Prix de la FIPRESCI. Festival du Cinéma Américain de Deauville 2012, Prix Michel d?Ornano.

Projeté au Ciné-Festival en 2012. En compétition



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales