Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

Anne Weil

Anne Weil est monteuse, scénariste et réalisatrice, diplômée de l’EHESS, section «Cinéma et Histoire». Son premier court métrage Une cuillerée pour papa (1993) est primé à Villeurbanne. Elle a co-écrit le premier long métrage de Michale Boganim, La terre outragée, ainsi que Baby love de Nathalie Najem, en production actuellement. 
Elle écrit en ce moment un second long métrage, Chacun son tour (fondation Beaumarchais). Les Interdits, co-réalisé avec Philippe Kotlarski, est son premier long métrage. 
 

Philippe Kotlarski

Monteur, il a réalisé Une journée entière sans mentir, court métrage avec Karin Viard et Jacques Mazeran, sélection Clermont-Ferrand 1995. 
Les Interdits, co-réalisé avec Anne Weil, est son premier long métrage. 

Les interdits



D'Anne Weil, Philippe Kotlarski

Avec :
Stéphanie Sokolinski (Soko), Vladimir Fridman, Ania Bukstein

France, France, Russie, 2013, 100min. français ,

1979. Carole et Jérôme ont 20 ans et partent en voyage organisé à Odessa, derrière le rideau de fer. Ils sont cousins et se prétendent fiancés. Le jour, simples touristes, ils visitent monuments et musées. Le soir, ils faussent compagnie au groupe et rencontrent clandestinement des refuzniks, Juifs harcelés par le régime soviétique pour avoir voulu quitter le pays. Ils découvrent un monde inconnu, brutal et absurde. Si Carole est animée par l’engagement et le goût du risque, pour Jérôme, la vraie motivation de ce voyage, c’est Carole. 
Anne Weil s’est inspirée d’une expérience personnelle. Partie après le bac en Israël, elle a été approchée pour participer aux contacts que le Nativ* entretenait avec des juifs russes. C’est là qu’elle a compris qu’elle n’était libre que par le hasard de sa naissance. Profondément bouleversée par cette découverte, elle donne vie ici à des personnages de cet âge où tout semble possible : changer le monde, aimer qui l’on veut. . . , genre de pieds-nickelés de l’espionnage : Carole, enthousiaste et volontaire ; David, le militant, pour lequel la ligne de partage entre les bons et les méchants est toujours bien nette et qui agit sans laisser de place au doute, au risque de transformer ses idées en dogmes ; Jérôme, hanté par des doutes et de multiples questions qu’il se pose au risque d’en être paralysé ; Victor, refuznik lassé d’attendre un visa qui ne vient pas, pour qui la liberté finit par être une notion toute relative et qui plaide pour la force de l’imaginaire, espace d’une liberté intérieure indestructible. 
Les réalisateurs se sont appliqués à recréer l’ambiance et l’esthétique de l’Union soviétique des années 1970, en tournant partiellement dans des appartements en en ex-Allemagne de l’Est et en s’inspirant de films russes de l’époque. 
* Nativ (la voie), organisation secrète fondée en 1952, attachée au cabinet du premier ministre de l’Etat d’Israël. Son rôle était de favoriser, en ménageant les relations avec l’URSS, l’émigration des Juifs soviétiques vers le nouvel état. 
 

Projeté au Ciné-Festival en 2013. Film de clôture

En Avant-première



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales