Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

Shlomi Elkabetz

Né en 1972 en Israël, frère cadet de ROnit.

Après sept années passées à New York, où il prend notamment des cours d'art dramatique, il revient en Israël et y vit toujours actuellement. C'est dans ce pays qu'il a co-réalisé, avec sa s?ur, une trilogie inspirée de la vie de leurs parents : Prendre femme (2004), Les Sept jours (2008) et Le Procès de Viviane Amsalem (2014).

Ronit Elkabetz

Ronit est née en 1964 en Israël, issue d’une famille d’origine marocaine. Elle décroche son premier rôle à 25 ans et devient rapidement célèbre, puis s’installe à Paris en 1997 pour intégrer le théâtre d’Ariane Mouchkine. Mais elle continue à jouer dans les films de son pays, dont la mère dans Mon trésor, Caméra d’Or à Cannes en 2004, et la patronne du café dans La visite de la fanfare en 2007. Elle se lance dans la réalisation avec son frère Shlomi avec une trilogie dont Le procès de Viviane Amsalem est le troisième volet.

Le procès de Viviane Amsalem (Gett)



De Shlomi Elkabetz, Ronit Elkabetz

Avec :
Ronit Elkabetz, Menashe Noy, Simon Abkarian

Allemagne, France, Israël, 2014, 115min. hébreu ,

En Israël, il n’y a ni mariage civil ni divorce civil. Seuls les rabbins peuvent prononcer un mariage et sa dissolution. Mais cette dissolution n’est possible qu’avec le plein consentement du mari, qui détient finalement plus de pouvoir que les juges. Viviane Amsalem demande le divorce depuis trois ans. Or son mari, Elisha, le lui refuse. Sa froide intransigeance, la détermination de Viviane à  lutter pour sa liberté, et le rôle ambigu des juges dessinent les contours d’une procédure où le tragique le dispute à l’absurde, où l’on juge de tout, sauf de la requête initiale.

Les réalisateurs ont choisi de filmer ce procès en huis clos, en prenant chaque fois le parti de la personne qui parle, protagonistes, témoins, jurés? ce qui donne une grande cohérence au propos et de l’épaisseur aux personnages, loin de toute caricature. Au-delà du drame humain, le portrait qu’ils brossent de leur pays est affligeant : entre modernité et lois d’un autre âge, l’humanité risque de passer à la trappe. La profondeur du sujet n’empêche pas des scènes d’humour, et le spectateur reste scotché à l’écran jusqu’au bout.

Prix du jury Pro-Fil en 2014

Justification du jury :

Ce film expose le combat opiniâtre d’une femme israélienne pour obtenir le divorce devant un tribunal rabbinique. La précision d’une mise en scène épurée, la complexité et la profondeur des divers personnages, soutenues par des acteurs de qualité, et la répétition oppressante des mêmes situations, provoquent une tension qui maintient jusqu’au bout l’intérêt des spectateurs. Bien que l’action se passe de nos jours en Israël, la lutte des femmes pour s’affranchir de la tutelle que les hommes leur imposent est un sujet universel.

Avant-première



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales