Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

Andréa Bescond

Né en 1979 en Bretagne, elle danse depuis l’âge de trois ans. Elle remporte le Prix espoir du concours international de Paris en 1998. En 2009 elle se lance dans le théâtre et est nominée  révélation féminine  aux Molières 2010. Les chatouilles est son premier film en tant que réalisatrice.

Eric Métayer

Né en 1958 à Paris. Après des cours d’Histoire de l’Art et d’Arts plastiques, il intègre le cours Florent et commence une carrière d’acteur en 1980. Parallèlement il joue au théâtre, notamment dans des improvisations, et devient un temps chroniqueur dans On a tout essayé de Laurent Ruquier. En 2015 il met en scène Les Chatouilles ou la danse de la colère. La version filmée est sa première œuvre en tant que réalisateur.

Les chatouilles



D'Andréa Bescond, Eric Métayer

Avec :
Andréa Bescond, Karin Viard, Clovis Cornillac

France, 2018, 103min. français ,

Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de jouer aux chatouilles » ?  Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie ...
A travers Odette, Andréa Bescond nous raconte sa propre histoire qu’elle avait d’abord mise en scène au théâtre et pour laquelle elle a reçu en 2016  le Molière Seule en scène. Le film, chef-d’?uvre de mise en scène et de montage, réussit le tour de force de montrer un abus sexuel sans aucune image du-dit abus, sobrement suggéré par la porte d’une salle de bain qui se ferme. Le fil conducteur est la thérapie que suit Odette, dans un va-et-vient constant entre réalité présente et passée, entre rêves de petite fille et souvenirs fantasmés, entre récit qui essaie de se comprendre et danse qui exprime l’indicible douleur, autant de morceaux du puzzle de sa mémoire traumatisée. Le passage entre les différents niveaux se fait de façon très esthétique par le mouvement. Karin Viard est épatante dans le rôle de la mère qui n’a rien compris et qui ne pense qu’à sa propre renommée au lieu d’offrir sa compassion à sa fille. Le générique précise qu’un enfant sur cinq est victime d’abus.
Ce film a été pour l’actrice une thérapie réussie à en juger par son sourire éclatant lors de l’ovation à Cannes !

Cyrille Mairesse © Stéphanie Branchu - Les Films du Kiosque

Festivals :

Cannes 2018, Sélection Un Certain Regard ; Deauvile 2018, Prix d?Oranano-Valenti ; Angoulême 2018

Projeté au Ciné-Festival en 2018. En compétition



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales