Un festival pour tous depuis 2003

Ciné-Festival en Pays de Fayence

Le festival où VOUS pouvez être juré

INFORMATIONS PROGRAMME PARTICIPER RETROSPECTIVE CONTACT

© Ciné-Festival en Pays de Fayence

Çagla Zencirci

Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti
Couple franco-turc au travail comme dans la vie, réalisent des films ensemble depuis 2004. Après plusieurs courts, sélectionnés dans de nombreux festivals, et deux longs métrages, Noor (Pakistan 2012), sélectionné à l’ACID à Cannes, et Ningen (Japon 2013), présenté à Toronto, Sibel est leur troisième long métrage.
 

© Ciné-Festival en Pays de Fayence

Guillaume Giovanetti

v. Çagla Zencirci 

Sibel



De Çagla Zencirci, Guillaume Giovanetti

Avec :
Damla Sönmez, Emin Gürsoy, Erkan Kolçak Köstendil

France, Allemagne, Luxembourg, 2018, 95min. turc ,

Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région. Rejetée par les autres habitants, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine, objet de fantasmes et de craintes des femmes du village. C’est là que sa route croise un fugitif. Blessé, menaçant et vulnérable, il pose, pour la première fois, un regard neuf sur elle.
Quel beau film ! Des images magnifiques au service d’une vraie histoire, d’une problématique universelle, d’un contexte particulier.
Soit un petit village au nord-est de la Turquie, Kusköy - qui signifie village des Oiseaux - où les habitants parlent une langue sifflée. La langue sifflée n’est pas un code comme le Morse mais une véritable retranscription en syllabes et en sons de la langue turque. Dès lors, on peut tout dire. Absolument tout. Surtout dans une montagne, où les téléphones portables n’ont pas de réseau et où le sifflement passe beaucoup mieux que le son de la voix.
Sibel, c’est l’histoire de toutes les exclusions. Dès qu’on est différent, on devient une menace pour la cohésion du groupe. Dans cette histoire, deux exclus se retrouvent pour se reconstituer mutuellement.
Sibel, censée chasser le loup qui empêcherait soi-disant les femmes de sortir du village ? comme c’est pratique pour les hommes? - prend son rôle très au sérieux, espérant gagner l’acceptation du groupe si elle tue l’ennemi juré. Mais on ne tue pas le loup, si seulement il existe, animal totémique en même temps que menace ancestrale. Mais ne pas en avoir peur, ou plutôt savoir affronter ses peurs, libère du regard des autres ? et n’est-ce pas la vraie liberté ?
 

Festivals :

Locarno 2018 ; Tiff (Canada 2018) ; Hamburg (Allemagne 2018)

Cigale d'Or et Prix du jury Pro-Fil en 2018

Justification du jury :

Justification du jury de la Cigale d'Or:
Tout est dans le titre : Si belle...
Ce film lumineux, émouvant, riche d’enseignements sur la condition de la femme en Turquie raconte l’histoire tranchante d’une jeune fille muette dont le handicap l’a rendue quantité tellement négligeable qu’elle est la seule à être dispensée du port u foulard.
Cette mise à l’écart lui a évité d’être façonnée au service des hommes comme les autres femmes. Elle a ainsi pu se construire en toute liberté une personnalité forte et indépendante qu’elle exprime à travers ses actes et le langage sifflé unique au monde pratiqué dans son village. La réalisation sobre et efficace et la comédienne magnifique ont achevé de nous convaincre.

Justification du jury de Pro-Fil :
Le jury Pro-Fil valorise des films de grande qualité cinématographique touchant à la dimension spirituelle de notre existence : l’ouverture aux diversités culturelles, sociales et religieuses et un message d’humanité et de dignité traduit par le cinéma.
Nous avons eu un coup de cœur pour le film Aga, beauté des paysages et intensité des personnages, portées par la musique de Mahler, mais pour le Prix du Jury Pro-Fil nous avons retenu le film Sibel.
C’est un film d’une grande qualité artistique : paysages et couleurs, retranscrits à l’image par des visuels et jeux de caméra parfaitement maîtrisés.
Le film est rythmé par la langue sifflée et la respiration de Sibel, magnifiquement interprêtée par Damla Sönmez. Son personnage au regard lumineux et très expressif reflète sa force intérieure.
Sa rencontre avec un déserteur et tous les ennuis qui en découlent, lui permettront cependant de renforcer sa confiance en elle.
Et d’exclue, elle devient la louve qui mène la meute.



Séances :


Ciné-Festival en Pays de Fayence - Secrétariat :1073 chemin des Touars, 83440 Callian - tél. 06 22 04 36 77
Siège social : Communauté de Communes, Mas de Tassy, RD19, 83440 Tourrettes
www.cine-festival.org - contact@cine-festival.org
Mentions légales